Labelblue - Huiles infusées

Huiles infusées pour la beauté et la santé. Des plantes, de l'huile, de la patience...

20 mars 2008

Huile d’arnica

Huile d'arnica, Arnica montana

L'arnica est une plante très utile contre les coups, bleus, ecchymoses, hématomes, etc. On l'utilise sous diverses formes : teinture, huile, granules homéopathiques, gels pharmaceutiques.

L'huile infusée constitue une alternative intéressante à l'huile essentielle d'hélichryse (dite "huile des boxeurs") déconseillée aux jeunes enfants de par sa richesse en cétones.

Attention, ne pas appliquer sur plaies ouvertes

Wanted ! Recette en français d'huile d'arnica issue d'un livre ou d'un site ! Merci d'avance !

Arnica Oil

100g dried and coarsely ground arnica blossoms
500 ml olive oil
arnica This oil is sometimes known as arnicated oil. It is an excellent penetrating anti-inflammatory for treating traumatic injuries such as bruises, sprains and torn ligaments. Arnica resolves stuck blood. This recipe called for the oil to be infused with a steady heat for 2 weeks.

 

Annies'Remedies

Traduction libre :

Huile d'arnica

100g de fleurs d'arnica séchées et grossièrement hachées
500 ml d'huile d'olive

Cette huile est parfois connue sous le terme "arnicated oil". C'est un anti-inflammatoire pénétrant excellent pour traiter les traumatismes tels que les ecchymoses, les entorses et les déchirures ligamentaires. L'arnica  élimine les dépôts sanguins (hématomes ?). Cette recette utilise l'infusion à chaleur constante pendant 2 semaines.

Précautions d'emploi et interactions

"En usage externe, une utilisation prolongée sur une peau lésée (blessures ou ulcères) peut fréquemment causer des dermatites œdémateuses accompagnées de petites vésicules. Un traitement nécessitant de fortes concentrations peut engendrer de l'eczéma, voire des réactions dermatologiques toxiques accompagnées de petites vésicules pouvant aller jusqu'à la nécrose. Ces manifestations sont dues à une allergie de contact liée à certains lactones sesquiterpéniques (hélénaline et dérivés).[43],[63] De plus, Arnica montana est suspectée d'intéraction avec d'autres produits naturels de santé[64]. En effet, elle augmenterait le temps de saignement par l'inhibition de l’agrégation plaquettaire. Il existe peu de données probantes et l’effet possible de l’interaction sur la santé du patient n’est pas nécessairement majeur. Cependant, elle doit tout de même faire l’objet d’une surveillance."

Wikipedia

Posté par bluetansy à 15:37 - Les huiles - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    Arnica

    J'ai fait du macérât d'arnica, sur les conseils d'un ami naturopathe ; très classique, c'est-à-dire le bocal empli de fleurs d'arnica puis complété à ras bord d'huile de carthame. Une semaine au soleil, ceci répété trois fois. Je l'utilise comme huile de transport pour les douleurs articulaires, arthrose et musculaire.

    Posté par Julie, 17 juillet 2008 à 12:02
  • Ce macérat est parfait pour les usages que tu cites, on peut le coupler avec le macérat de millepertuis pour ses effets anti-inflammatoires.
    Par contre j'attire ton attention sur la sensibilité de l'huile de carthame à l'oxydation, il en existe des versions "high oleic", haute en acide oléique, comme le tournesol et le soja, mais le carthame "classique" que j'apprécie par ailleurs dans les produits cosmétiques pour le corps, me semble trop fragile pour supporter une longue exposition à la lumière et à la chaleur sans dommages.

    On ne connaît pas les caractéristiques des huiles utilisées en support dans les macérats commerciaux, je pense que l'huile de tournesol utilisée est la variété riche en acide oléique.

    Posté par Blue, 17 juillet 2008 à 12:40
  • huile de carthame

    Je te remercie de tes précisions. Voici pourquoi j'avais choisi cette huile :

    "L’huile de Carthame

    Souvent alliée à l’huile de germe de blé ou à de la vitamine E extraite de l’huile de germe de blé, l’huile de Carthame est, elle-même, la plus riche en acide linoléique de toutes les huiles végétales.

    Traditionnellement employée comme purgatif et comme huile de massage pour les douleurs et les traumatismes musculaires, on la prescrit aujourd’hui le plus souvent dans les régimes à apport de graisses limité.

    Quant à son intérêt dans la prévention de l’artériosclérose, il est des plus controversé à cause de sa carence en acide alpha-linolénique et en acides gras mono-insaturés.

    En fait, l’huile de Carthame, à condition de la mélanger à d’autres huiles, apporte les avantages de son acide linoléique, et devient une huile exceptionnellement intéressante au plan thérapeutique puisqu’on lui accorde alors des vertus antirhumatismales, dermatologiques et intestinales."

    J'avais mis cet article dans mes notes, mais je ne sais plus où je l'ai trouvé ; bon, j'avais pensé que les propriétés de cette huile entraient en synergie avec le but de la macération d'arnica.

    Ceci dit, j'en fait souvent et peu à chaque fois afin qu'elle soit bien "fraîche". Mais tu es plus qualifiée que moi et c'est bien normal que je profite de tes connaissances ! Je vais donc utiliser, désormais, de l'huile de tournesol.

    Posté par Julie, 17 juillet 2008 à 20:33
  • Comme je te disais le problème est quasi le même avec le tournesol (si tu n'as pas la certitude d'avoir du tournesol oléique), sauf à faire une macération à l'ombre et pas dans un endroit chaud...A l'opposé de ce qu'on recherche pour faire une macération.

    Pour les huiles support (je pense d'ailleurs que je vais faire un article qui sera autant une information qu'un début de discussion...), l'olive est stable, sorti de là, beaucoup d'interrogations et on tombe sur des huiles plus chères, macadamia (qui possède des vertus antiinflammatoires donc pour aller avec l'arnica, à étudier)...sinon plus généralement jojoba...Et pour le reste...

    On peut déjà limiter les dégâts en mettant le pot dans un sac en papier kraft. Si la température ne monte pas trop, en ajoutant de la vitamine E, cela peut peut-être convenir.

    Je suis beaucoup revenu sur l'huile d'olive pour mes derniers macérats, et jojoba pour les macérats cosmétiques.

    Posté par Blue, 17 juillet 2008 à 21:43
  • bonjour,
    pour info, l' huile de noisette est très riche en a.oléique
    Je suis petit artisan moulinier et fabrique des huiles vierges de première pression: noisette, amande, tournesol, et bientôt noix, colza, lin, ... si vs avez un mail je vs adresse ma plaquette

    Posté par sophiednoisettes, 24 septembre 2008 à 19:20

Poster un commentaire